Où est le monstre du Loch Ness ?

Gyphjolik_Voyage-Loch_Ness.jpg
Voyage de Gyphjolik : Loch Ness

Bien loin de la ville de Londres, mes pas me mènent jusqu’en Écosse où j’ai hâte de rencontrer le fameux (la fameuse ?) Lessie. Légende où bien réalité, bien que je n’ai pas osé plonger dans ces eaux noires, j’y croit dur comme fer. Le premier jour, nous partons avec un petit groupe pour une randonnée autour de ce lac qui s’étend sur approximativement une quarantaine de kilomètres, selon le guide qui nous accompagne. Comme le montre la photo, le paysage est magnifique est verdoyant à souhait. Les nombreux arbres aux abords de l’eau nous facilite la marche.

Près pour l’aventure, nous nous engageons ensuite sur le South Loch Ness Trail.

Laissant Loch Tarff, à quelques kilomètres de Fort Augustus, le sentier monte en pente raide vers le Suidhe sur une distance d’environ 365 m. De là, le sud du Loch Ness se trouve devant vous. Cette terre de mystère et de légende a une riche faune et de la flore avec des forêts, des landes, des prairies et des panoramas impressionnants recouverts de tourbe. Ceci est également du côté du Loch Ness pacifique « inconnu » et dominé par des routes tranquilles et les petites collectivités. La population de la région a moins de 1000 personnes aujourd’hui.
Du point de vue Suidhe le sentier descend à travers les bois et suit une route vers Whitebridge. Whitebridge est dominé par le plus bel exemple d’un seul pont en arc du général Wade construit en 1732. En Whitebridge, suit presque la ligne de l’ancienne route Wade au village de Foyers.
La riche histoire de maisons remonte à des siècles, mais aujourd’hui, le village est connu pour Foyers Falls. Le guide nous explique que idéalisé par Rabbie Burns, en 1787, ces chutes sont une attraction touristique majeure depuis l’époque victorienne, mais ont connu une plus grande importance depuis de nombreuses années parce qu’ils étaient une source d’énergie pour l’industrie de l’aluminium qui a déjà employé 500 personnes Foyers.
Le sentier passe ensuite en arrière de plusieurs dizaines de mètres et au hameau de Inverfarigaig. En chemin, vous pourrez admirer la vue imprenable sur le Loch Ness, et vous passer à travers le bois riche et varié. Aujourd’hui Inverfarigaig pas plus de 20 maisons niché le long de la rive du Loch Ness, mais le village a une histoire sociale et culturelle aussi riche que tout autre endroit le long du sentier – les restes d’un quai de fer d’âge fort par Thomas Telford, le pont Général Wade et le fameux tronçon de la « black rock » (rock noir) route Wade (Wade de la route), il y a beaucoup à explorer Inverfarigaig. Sans parler Boleskine House, l’ancienne maison de Aleister Crowley, « la Bête de Boleskine » (et Jimmy Page de Led Zeppelin!) Ce qui était autrefois le plus célèbre de l’Ecosse.
Depuis Inverfarigaig, le sentier suit une route sinueuse connue localement comme « Corkscrew Road » (Corkscrew Road) Développement d’un sentier forestier surplombant le Loch Ness près de 400 m au-dessus. Ceci est où le sentier offre des vues les plus spectaculaires sur toute la longueur du Loch Ness et à droite Drumnadrochit et le château d’Urquhart à l’horizon. De là, le sentier descend progressivement vers le village de Dores sur les rives du Loch Ness coupe.
À Dores, vous aurez les meilleures vues sur l’étendue du Loch. Vous trouverez également une plage qui est populaire en été, ainsi que d’excellents pubs et restaurants!
Dores, les derniers kilomètres pour se déplacer sur un mélange de routes et de sentiers forestiers avant de se Torbreck à la périphérie de Inverness.

Publicités